Chauffage

Choisir entre une chaudière ou une condensation à mazout

Lorsqu’on envisage une nouvelle installation de chauffage central, le choix d’une chaudière est crucial. Selon votre budget, vos habitudes de consommation et vos préférences personnelles, vous pouvez choisir une variété d’options. Découvrez le plus avantageux pour vous, une chaudière classique ou une condensation à mazout.

Quels sont les critères de choix ?

Lors du choix d’une nouvelle chaudière, en suivant les recommandations de chauffagelacroix.be, les critères suivants doivent être pris en compte :

  • Type de carburant
  • Rendement
  • Système de combustion
  • Votre espace d’hébergement
  • Vos besoins en eau chaude sanitaire

Concernant le prix, veuillez tenir compte du prix d’achat et du coût d’utilisation. Des chaudières plus efficaces telles que les modèles à condensation nécessiteront un certain investissement financier lors de l’achat, mais dans les premières années, elles seront rentables chaque jour, vous faisant économiser de l’argent.

Gaz ou mazout, qui est le plus économique ?

Compte tenu des tendances actuelles, le chauffage au gaz semble être la solution idéale. En fait, le coût d’installation de ces équipements est bien inférieur à celui des chaudières au mazout. Ceux-ci n’ont pas besoin d’installer un réservoir de carburant. De plus, le gaz naturel s’avère être plus écologique en termes de combustion. En fait, avec la même consommation, le gaz naturel produit en moyenne 25 % moins de dioxyde de carbone que le mazout.

Cela dit, il faut noter que le prix du gaz naturel est légèrement supérieur à celui du carburant. Malheureusement, la hausse de la valeur du dollar indique que la courbe des prix pourrait s’inverser à l’avenir. De plus, le mazout varie fortement selon le moment de l’approvisionnement, le tarif semble plus élevé en hiver. Enfin, plus la consommation des bâtiments est importante, plus l’impact des variations des prix du carburant sur les coûts de chauffage devient primordial.

En ce qui concerne l’efficacité, le chauffage classique dispose d’un léger avantage. Le rendement des chaudières à gaz à condensation modernes dépasse 98 %, tandis que le rendement des chaudières à condensation au mazout n’est que de 94 %. Par conséquent, le chauffage au gaz bénéficie légèrement de la condensation. Et outre les prix du carburant et l’efficacité des équipements, d’autres coûts doivent être pris en compte. Le prix des chaudières à gaz à condensation modernes est de 1 000 à 1 500 euros moins chers que les chaudières au mazout. Par conséquent, la plupart des preuves semblent soutenir le chauffage au gaz.

En bref, pour passer d’une chaudière traditionnelle au mode à condensation, le système d’échappement doit être remis à neuf. Que ce soit une chaudière à gaz ou une condensation au mazout. Vous devez en tenir compte lors du calcul. L’avantage du gaz naturel est qu’il n’est pas nécessaire de stocker du carburant, il n’est donc pas nécessaire de payer à l’avance. Plus important encore, le gaz naturel doit avoir des fournisseurs bon marché, qui peuvent être trouvés sur divers sites de comparaison. Pour le mazout, le temps de commande joue un rôle déterminant. Comme les prix du carburant fluctuent, il est nécessaire de surveiller le marché et d’acheter lorsque le prix est bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *